Vous Êtes Tourisme Tizi-Ouzou, un futur pôle d’excellence pour le tourisme vert

 

cartes de visite Algérie

Mercredi, 19 Octobre 2011 12:00    Lu : 3506

Tizi-Ouzou, un futur pôle d’excellence pour le tourisme vert

APS

Le ministre du Tourisme et de l’artisanat, Smail Mimoun, a estimé mardi à Tizi-Ouzou que cette wilaya "pourra devenir un pôle d’excellence pour le développement du tourisme vert" eu égard aux atouts dont elle dispose.

Mimoun a indiqué que son département a décidé d’introduire un dossier auprès du Conseil participatif de l’Etat (CPE) pour "l’obtention d’un budget qui sera destiné à la réhabilitation et à la rénovation de deux hôtels et une auberge gérés par l’entreprise touristique de Kabylie (ETK)", à savoir "Belloua" et "Lalla Khadidja"(trois étoiles chacun), tous deux situés au chef lieu de wilaya, et l’auberge "Le bracelet d’argent" nichée sur les hauteurs de Béni Yenni.

Le ministre a rappelé qu’une cagnotte globale de 70 milliards de DA a été déjà dégagée par le CPE pour la réhabilitation de 57 établissements hôteliers (dont 9 situés au sud), la préservation du patrimoine architectural, la modernisation, et la rénovation de leurs équipements (accès aux chambres avec des cartes électroniques, téléviseurs à écran plat....).

Outre les hôtels gérés par l’ETK, l’Institut national des techniques hôtelières et touristiques (INTHT) de la wilaya de Tizi-Ouzou qualifié, par M. Smail Mimoun, de "fleuron de l’appareil de formation du secteur du tourisme" sera pris en charge dans le cadre de la nouvelle carte de formation pour une extension des filières enseignées.

"Tout en continuant la formation de techniciens supérieurs, l’INTHT proposera d’autres filières jusque-là déficitaires, et ce par l’ouverture de diplômes d’études supérieures spécialisées (DESS), ce qui induit la modification du décret de création de cet institut afin de lui insuffler une nouvelle dynamique".

D’ailleurs, le ministre a mis l’accent sur "l’importance de l’implication des professionnels du tourisme et de l’hôtellerie dans l’action de formation des formateurs et l’actualisation du savoir pour une formation qui s’appuie sur la qualité et non la quantité".

Il a fait état d’une enveloppe de 7 milliards de DA, pour la formation des personnels exerçant dans les établissements publics du secteur, afin d’en améliorer la qualité des prestations dispensées. Quant à la relance du tourisme, notamment dans le sud du pays, le ministère mène actuellement une vaste campagne de promotion de la destination Algérie.

C’est d’ailleurs dans ce cadre qu’a été programmée une conférence internationale sur le tourisme, en marge de la treizième édition du Salon international sur le tourisme prévue en mai 2012 Alger. Quant au tourisme local, le département de M. Smail Mimoun a engagé des discussions avec Air Algérie pour la révision à la baisse du billet d’avion pour certaines destinations vers le sud notamment. Le ministre a précisé à ce propos qu’ "Air Algérie est disposée à organiser des vols Charter, mais il faudra que les agences de voyage lui remettent, à l’avance, un programme des voyages qu’elles prévoient d’organiser".

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Devenez fan de Algérie Links sur Facebook et suivez-nous sur