Vous Êtes Sante Nobel de médecine : les maladies infectieuses à l'honneur Le célèbre jury suédois consacre William Campbell, Satoshi Omura et Youyou Tu

 

cartes de visite Algérie

Jeudi, 08 Octobre 2015 08:58    Lu : 1149

Nobel de médecine : les maladies infectieuses à l'honneur Le célèbre jury suédois consacre William Campbell, Satoshi Omura et Youyou Tu

LE POINT

Des chercheurs travaillant sur les infections parasitaires et le paludisme. La semaine des Nobel vient de s'ouvrir avec, comme chaque année, le prix Nobel de médecine. Il vient d'être attribué conjointement à William Campbell, 85 ans, né en Irlande, et à Satoshi Omura, 80 ans, professeur émérite à l'université de Kitasato, à Tokyo (élu associé étranger à l'Académie nationale des sciences, le 18 mars 2002, section Chimie), ainsi qu'à la Chinoise Youyou Tu, une femme de 84 ans, qui a fait toute sa carrière à l'Académie chinoise des médecines traditionnelles et qui était pressentie depuis longtemps pour recevoir ce prix prestigieux.

 

Les traitements contre les infections parasitaires et le paludisme, si nécessaires aux populations les plus pauvres, sont à l'honneur cette année. Il s'agit de pathologies particulièrement dévastatrices, qui « représentent un obstacle immense à l'amélioration de la santé et du bien-être humains », indique le communiqué de l'Institut Karolinska. William Campbell et Satoshi Omura sont tous les deux récompensés pour « leurs travaux sur un nouveau traitement contre les infections causées par des vers », a indiqué le jury Nobel. Selon lui, ces éminents chercheurs ont découvert un nouveau médicament, « l'Avermectin, dont les dérivés ont radicalement diminué la prévalence de la cécité des rivières [aussi connue sous le nom d'onchocercose, et qui sévit essentiellement en Afrique, NDLR] et la filariose lymphatique [ou éléphantiasis, qui menace 1,23 milliard de personnes, dans 58 pays, NDLR], tout en montrant de l'efficacité contre un nombre de plus en plus grand d'autres maladies parasitaires ». Cet antiparasitaire à large spectre est présenté par les spécialistes comme l'un des piliers de la médecine tropicale et des voyages. Il est aussi prescrit pour lutter contre la gale, une maladie actuellement en recrudescence en France comme dans d'autres pays, voire contre les poux, dont il est parfois si difficile de se débarrasser. Récompense de 855 000 euros Youyou Tu a, quant à elle, mis au point un traitement particulièrement efficace contre le paludisme grâce à un extrait de la plante armoise annuelle (Artemisia annua). Le Dr Tu avait commencé ses recherches en combinant les textes médicaux anciens et les traitements populaires chinois, collectant deux milliers de "remèdes" potentiels à partir desquels son équipe a fabriqué 380 extraits de plantes. Un de ces extraits provenant de la plante absinthe (Artemisia absinthium) s'est montré prometteur chez des souris. S'inspirant d'un document ancien, le Dr Tu a modifié le processus d'extraction de cette substance pour la rendre plus efficace avant d'isoler, au début des années 70, l'ingrédient actif de l'absinthe, à savoir l'artémisinine. Ce médicament est le traitement le plus efficace et sûr contre le paludisme, qui touche près de 200 millions de personnes par an, et qui en tue plus de 500 000, principalement des enfants africains. Le Nobel est assorti d'une récompense de huit millions de couronnes suédoises (environ 855 000 euros), divisée entre MM. Campbell et Omura (un quart chacun) et Youyou Tu (une moitié). Depuis 1901, 210 personnes ont été couronnées par le Nobel de médecine, dont seulement 12 femmes.

 

Source : LE POINT

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Devenez fan de Algérie Links sur Facebook et suivez-nous sur