Vous Êtes National De nouvel formule pour l'acquisition d'un logement promotionnel

 

cartes de visite Algérie

Jeudi, 08 Avril 2010 12:07    Lu : 3567

De nouvel formule pour l'acquisition d'un logement promotionnel

LOGEMENT PROMOTIONNEL SOUTENU Une nouvelle formule pour obtenir un toit Pour augmenter l’offre de logement, le ministre de l’Habitat propose une nouvelle formule.M.Noureddine Moussa, ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, annonce la création d’une nouvelle formule d’obtention de logement. Il s’agit du logement promotionnel soutenu.

«Pour réussir cette nouvelle formule, on a pris en considération les avantages de deux formules: le logement social participatif et le logement de type location-vente». C’est ce qu’a indiqué hier, sur les ondes de la Radio nationale, M.Noureddine Moussa, ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme. Selon lui, un train de mesures visant la promotion de cette formule a été mis en place. Ainsi, les promoteurs locaux chargés de la réalisation des programmes publics de promotion immobilière, bénéficient d’une bonification de 4% sur le coût du crédit. Ces facilitations dont bénéficieront les promoteurs seront conditionnées par la signature d’un cahier des charges avec les pouvoirs publics. Par ailleurs, «toutes les bonifications concernant le taux d’intérêt et prévues dans le cadre de ce dispositif seront à la charge du Trésor public», a-t-il précisé. Il n’omet pas de rappeler que ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la mise en oeuvre des facilités contenues dans la loi de finances 2010, relatives aux modalités de financement de ce type de logements. Ces nouvelles mesures permettront de garantir le lancement et la réalisation des projets de manière régulière et la livraison dans des délais raisonnables. Les aides financières seront également adaptées aux revenus mensuels de chaque catégorie de bénéficiaires. De ce fait, le ministre a mentionné que les citoyens dont le revenu mensuel est de un à quatre fois supérieur au Snmg, bénéficieront d’une aide financière estimée à 700.000 DA, en plus d’une bonification sur le coût du crédit bancaire. «1% seulement du taux d’intérêt sera à la charge du bénéficiaire», a-t-il précisé. Pour les citoyens dont le salaire mensuel est cinq à six fois supérieur au Snmg, le ministre a déclaré qu’ils percevront une aide financière estimée à 400.000 DA en plus d’une bonification sur le coût du crédit bancaire. Quant aux à ceux dont le salaire mensuel est de sept à 12 fois supérieur au Snmg, ils percevront une bonification sur le coût du crédit bancaire, avec 3% du taux d’intérêt à leur charge. Dans un autre contexte, le ministre est revenu sur la problématique de l’accès aux assiettes foncières. Selon lui, les projets de construction bénéficieront d’abattements sur le prix des terrains d’assiettes à raison de 80% au niveau des wilayas d’Alger, Annaba, Constantine et Oran, de 95% au niveau des wilayas des Hauts-Plateaux et du Sud et de 90% dans toutes les autres wilayas du pays. Par contre, les programmes Aadl de promotion immobilière conservent la gratuité de l’accès au foncier. Dans un autre volet, le ministre a estimé que 553.000 habitations précaires ont été recensées. 180.000 unités relevant du vieux bâti seront restaurées avec une subvention étatique. La construction de un million de logements est prévue. «La priorité revient aux entreprises nationales qui ont réalisé plus de 92% des logements durant le précédent quinquennat», a-t-il rapporté. Par ailleurs, M.Noureddine Moussa a longuement insisté sur la qualité dans la réalisation des logements, et ce «en prenant des mesures sévères à l’encontre des promoteurs, des Opgi, des bureaux d’études et des entrepreneurs», a-t-il averti. Meriam SADAT

Source:L'EXPRESSION

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Devenez fan de Algérie Links sur Facebook et suivez-nous sur